Auguste Vestris


Titre
 

Evénements / Events

Dans la même rubrique
In the same section


Inauguration de la plaque en hommage à Léo Staats et Gustave Ricaux
Inauguration de la plaque en honneur de Mathilde Kchessinska
Hommage à Diego Carpitella
Etude de certaines difficultés de la technique classique
La Révolution Stépanov !
Stage et conférence Escuela Bollera à Gênes, Italie
Raul Signore di Crechi, ossia della tirannide repressa
Enrico Cecchetti aujourd’hui
Enrico Cecchetti Today
LAUREN ANDERSON, Etoile du Houston Ballet
第3回ブルノンヴィル・サマー・セミナーin東京
オーギュスト・ヴェストリス・ソサエティー と マスタークラス
Gustave Ricaux à Rome
L’Espagne et l’Escuela Bolera dans l’imaginaire de Bournonville et Cecchetti
Un bouquet de paradoxes :
la Cinquième Position

Les rubriques
All sections :













 

Hommage à Diego Carpitella
La danse « terre à terre »

13 avril 2019

Printable version / Version imprimable   |  46 visits / visites

Avec Jean-Guillaume BART de l’Opéra, Noretta NORI (Rome)
et Carmen CUBILLO LOSADA (Madrid)

Soirée présentée par le Professeur F. Falcone (Rome)

Au Centre de danse du Marais

En hommage à Diego Carpitella (1924-1990), titulaire de la première Chaire d’ethnomusicologie en Italie, notre Grande Leçon a résenté la filiation directe entre le petit allegro académique d’une part et ces danses anciennes nationales d’autre part, foisonnant de ces qualités de mouvement, de rythme, d’émotions et d’affects qui fascinaient jusqu’à récemment encore les chorégraphes des ballets classiques.

Ainsi que l’a expliqué Jean-Guillaume Bart, « La notion de petit allegro ou danse terre à terre est un élément caractéristique et incontournable de la danse de forme classique, notamment au 19e siècle où elle connaît un développement sans fin. Or, elle puise son inspiration et ses influences dans les danses traditionnelles notamment en provenance d’Espagne et d’Italie, d’une profonde richesse et d’une surprenante virtuosité. »