Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /home/www/vestris/www/config/ecran_securite.php on line 283

Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/vestris/www/config/ecran_securite.php on line 284
Société Auguste Vestris - Préface
  Auguste Vestris


Titre
 

Marie-Pierre Soma
Intégrale de la Forme Sonate avec piano de Beethoven

Dans la même rubrique
In the same section


Préface
19ème Concert
18ème Concert
17ème Concert
16ème Concert
15ème Concert
14ème Concert
13ème Concert
12ème Concert
11ème Concert
10ème Concert
9ème Concert
8ème Concert
7ème Concert
6ème Concert

Les rubriques
All sections :













 

Préface
4 septembre 2011

Printable version / Version imprimable   |  907 visits / visites

Issue par ses parents d’une grande tradition musicale, celle de Moritz Moszkowski et d’Emil Sauer, Marie-Pierre Soma a baigné dès sa plus tendre enfance dans un milieu musical.

Sa carrière de pianiste-concertiste début en France à l’âge de 17 ans. Invitée de divers festivals, elle donne régulièrement des concerts en France et à l’étranger (Espagne, Hongrie, Allemagne, USA, Extrême-Orient, etc.) et enregistre pour la radio et la télévision française, ainsi que pour la radio espagnole.

JPEG

Elle est présidente de l’Union des Femmes Professeurs, Compositeurs et Musiciens Associés, fondée en 1904 pour défendre la cause des femmes, musiciens professionnels.

Marie-Pierre Soma s’intéresse également aux compositeurs français méconnus des XIXe et XXe siècles et s’attache à les faire connaître (Voir un grand entretien avec Pierre d’Arquennes, longtemps directeur de l’Ecole normale de musique, et fondateur en 1932 de la célèbre l’association musicale Triptyque : http://le.triptyque.free.fr/entretien.htm.).

Pendant de nombreuses années elle a collaboré étroitement avec la grande violoncelliste Eliane Magnan.

Professeur de musique de chambre à l’Ecole normale de musique de Paris, professeur de piano, concertiste, compositeur, Marie-Pierre Soma compte désormais des disciples partout au monde.

Au Japon, pays où sont nés ses parents, tous deux musiciens, Marie-Pierre Soma continue à se produire régulièrement en concert.

Marie-Pierre Soma est également l’instigatrice de divers mouvements musicaux et d’autres Intégrales (Bach, Liszt, Mozart). Active dans le mouvement associatif-musical, elle est la fondatrice en 1981, de l’association « Connaissance de Beethoven et des Grands Maîtres » ; c’est ainsi qu’à l’occasion du Tricentenaire de la naissance de Bach, l’Association donne l’Intégrale des treize concerti pour un, deux, trois et quatre claviers de Bach, dont elle parmi les seize interprètes. En 1983, elle fonde le périodique Musique & Concerts, inspiré notamment par l’action de la Neue Zeitschrift fûr Musikde Schumann.

Dès 1970 Madame Soma est parmi les premiers concertistes à donner l’audition intégrale des 32 Sonates pour piano seul de Beethoven, y compris dans diverses villes de province en France, où cela ne s’était encore jamais fait (rappelons ici qu’avant l’enregistrement de l’Intégrale par Artur Schnabel en 1935, seules quelques-unes de ces Sonates avaient même été enregistrées).

En 1980-1981, elle entreprend de réaliser une première Intégrale présentant au public l’ensemble de l’oeuvre de Beethoven de Forme Sonate avec piano : outre les 32 Sonates pour piano, le public a pu entendre les dix pour piano et violon, les cinq pour piano et violoncelle, les neuf trios, les trois quatuors avec piano, les Sonates avec cor, la Sonate à quatre mains et le quintette avec vents.

Les notes de programme publiées ici pour la première fois sont de la main de Marie-Pierre Soma elle-même. Elles furent rédigées lors de la deuxième grande Intégrale de la Forme Sonate avec piano de Beethoven, qui s’est déroulée entre le 13 octobre 1997 et le 2 décembre 2000.

Le lecteur qui parcourt ces pages aura ainsi le privilège non seulement de lire ces textes pour la première fois réunis, mais d’entrevoir la pensée d’une musicienne dont les qualités tant intellectuelles que morales sont à l’image du compositeur auquel elle a en quelque sorte dédié sa vie.