Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /home/www/vestris/www/config/ecran_securite.php on line 283

Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/vestris/www/config/ecran_securite.php on line 284
Société Auguste Vestris - Cecchetti vu d’Italie
  Auguste Vestris


Titre
 

20 février 2010, deuxième soirée : Enrico Cecchetti

Dans la même rubrique
In the same section


Cecchetti vu d’Italie
Une conversation avec Harvey Hysell
A Conversation with Harvey Hysell
Enrico Cecchetti
Présentation Soirée Cecchetti

Les rubriques
All sections :













 

Cecchetti vu d’Italie
par Pier Paolo Gobbo

20 février 2010

Printable version / Version imprimable   |  497 visits / visites

Enrico Cecchetti, originaire de Civitanova Marche, compose un langage chorégraphique de pas et d’enchaînements d’où transparaissent ses origines italiennes dans sa danse si solaire, à la fois vive et sereine, musicale et joyeusement volubile.

Ce qui m’intrigue et m’attire avant tout est la richesse expressive de l’épaulement, tout intégré à la technique elle-même à travers les oppostions (“Form is Function”), ainsi que l’utilisation calme et naturelle de la tête et du cou, caressés par l’ombre et la lumière. Dans la classe de Cecchetti l’on retrouve un mouvement pur, simple et efficace, banissant tout geste superflu ou parasite qui tendrait vers le maniérisme ou la préciosité. Le danseur est appelé à se confronter au travail avec droiture, honnêteté et sincérité.

L’enseignement de Cecchetti se base sur des principes qui sont hors du temps. Véridiques, ils ne passeront jamais de mode, car ils placent le danseur en dialogue direct avec les autre grandes formes d’art classique. Il s’agit de principes solidement fondés sur le respect tant de la « machine » anatomique que de l’être humain tout entier. En véhiculant des valeurs constructives, cet enseignement crée une ambiance de fraternité et de communion tant entre les artistes eux-mêmes, qu’entre ces derniers et leur public.